in

No Futur fait son coming out

Attention, pour apprécier la lecture de ce message, l’écoute attentive de ce morceau de musique relaxante est recommandée pour ouvrir tous vos putains de chakras.

oui, il est grand temps que j’exhibe ma monstruosité au jour : j’ai… je suis…

J’AI VOTÉ SARKOZY

Mon dieu… Je l’ai dit… ça y est… Je devais percer le furoncle sur mon âme, expier mes péchés et m’avouer enfin solennellement mon infidélité crapuleuse à Mein Liebe Engel, Alain Madelin. Le coté nazillon du sujet a sans doute du toucher mon coeur emplit d’espoir de voir des lendemains enfin gavé de lois et d’ordre. Cruelle désillusion, à peine élu, on découvre que le maximus edilus est en fait un pimp flambeur plus proche de fifty cent que du Maréchal.

Nicolas Sarkozy aime bien être le premier en tout : premier Président qui divorce et se remarie, plus jeune Président de la Vème… mais à voir son action, j’ai l’impression qu’il va être premier aussi là où il voudrait pas : « Premier Président qui suce la scientologie », « Premier Président qui fera perdre complètement tout crédit de la France à l’International », « Premier Président qui fait du catch avec les pécheurs »…

J’attire votre attention sur cette article du Monde où je cite : « Repoussé par un hommme qui ne voulait pas lui serrer la main, Nicolas Sarkozy a laissé fuser l’insulte, samedi matin, lors de sa visite du Salon de l’agriculture[…]. Dans la cohue, le président progresse en serrant des mains, entouré de gardes du corps. Arrivé au niveau d’un homme en veste beige, il s’énerve quand ce dernier se retourne brusquement : »Ah non, me touche pas, tu me salis », lui lance le visiteur en colère. « Casse-toi, casse-toi alors! Pauvre con va… », répond le président français sans se départir de son sourire avant de poursuivre sa route dans les allées du Salon.

Et grace à suce ma bite 2.0, on a même la vidéo :

Mais plus grave, No Futur a trouvé des clichés encore plus accablants :


Voiture de fonction pour les virées spéciales


Le Président dit non à la fermeture le dimanche

Vous vous dites qu’un Président bouffon c’est déjà horrible, mais il y a pire (oui ma bonne dame), il y a les Présidents Kommunistes et Chypre vient délire Demetris Christofias du parti communiste comme Président… un Président communiste dans l’Union Européenne, c’est vraiment la fin de tous.

Bientôt, on verra des sovkhoze fleurir dans le cantal, tous les enfants porteront cet uniforme =>

Nos ordinateurs utiliseront des « logiciels alternatifs » monstrueux… ET GRATUIT (chienlit que tout ça ! ) =>

et l’Eurovision verra s’affronter des interprétations poignantes de Hasta Siempre, du Chant des Partisans et de Kalinka.

Mes amis, c’est la fin, nous devons à nouveau prendre le maquis et les armes. Embrassez vos femmes, caressez une dernière fois votre adorable doberman Crocky (ou l’inverse) et combattez ! (pour une fois que mes réserves de riz du bug de l’an 2000 vont enfin servir…)

Bonne année mes chatons

L’art de la motivation en un poster